Rechercher
Fermez ce champ de recherche.

Bobine D'acier Aluzinc

La bobine d'acier Galvalume est un type d'acier avec un revêtement d'aluminium et de zinc, le protégeant de l'oxydation. En savoir plus sur les bases de la bobine d'acier galvalume.

Qu'est-ce que la bobine d'acier Galvalume ?

La bobine d'acier Galvalume est un type de bobine d'acier qui a un revêtement d'alliage aluminium-zinc, qui lui est appliqué par un processus continu d'immersion à chaud. Le revêtement offre une résistance à la corrosion à l'acier. Il est idéal pour une utilisation dans des environnements extérieurs et dans des applications où l'humidité et l'humidité sont présentes.

Les bobines d'acier Galvalume sont couramment utilisées dans les toitures, les parements et d'autres applications de construction. Ils offrent une combinaison de durabilité, de résistance à la corrosion et de résistance à la chaleur qui en fait un choix populaire dans des conditions environnementales extrêmes.

Le nom "Galvalume" est une combinaison de "galvanisé" et "d'aluminium", reflétant le fait que le revêtement est composé des deux matériaux. Le revêtement est composé d'aluminium (55%), de silicone (1.6%) et de zinc (43.4%).

Le revêtement en aluminium offre une malléabilité, tandis que le zinc offre une protection galvanique de l'acier contre la corrosion. Ce revêtement donne à l'acier une finition unie et lisse tout en garantissant des performances durables et un attrait esthétique pour le projet fini.

Espérance de vie de Galvalume

Les bobines d'acier Galvalume sont résistantes à la corrosion et à la rouille, ce qui signifie qu'elles peuvent durer plusieurs décennies, même dans des environnements difficiles. Selon les recherches, le galvalume a prouvé ses performances exceptionnelles en Amérique du Nord, qui est sujette à des conditions extrêmes telles que l'hiver et les pluies acides.

Les tests d'exposition à l'extérieur sur des installations réelles de construction prouvent que les tôles et bobines d'acier Galvalume sont plus résistantes et ont une meilleure résistance à la corrosion que les tôles zinguées avec la même épaisseur de revêtement dans les mêmes conditions difficiles. La durée de vie de l'acier peut atteindre en moyenne jusqu'à 35 ans sans entretien régulier.

 Bobine d'acier Galvalume 1 

La source: https://sadofascoprod.blob.core.windows.net/media/clhmvpyk/amd-0621-galvalume-brochure-update-en.pdf

Le test a également révélé que la durée de vie du Galvalume pouvait atteindre 40 à 60 ans en milieu rural comme en milieu industriel. L'étude consiste en des tests atmosphériques au cours desquels les chercheurs ont utilisé des échantillons de coupons plats sur une période de 17 ans au Canada et de plus de 36 ans aux États-Unis.

Protection supérieure des bords coupés

Les bobines d'acier Galvalume ont une protection de pointe supérieure grâce à leur revêtement en alliage aluminium-zinc. Le revêtement sur le substrat en acier offre une protection durable contre les éléments qui contribuent à la corrosion, en particulier sur les bords exposés de l'acier.

Le revêtement de protection en zinc offre une protection galvanique à l'acier. Cela signifie que le zinc ne produit pas de corrosion dans l'acier encapsulé. Cette technologie prolonge la durée de vie de l'acier galvalume en empêchant la dégradation du métal sous-jacent au fil du temps.

Le composant en aluminium de Galvalume offre une barrière à long terme contre la corrosion. Il protège les bords exposés dans des conditions environnementales difficiles. La protection de pointe du Galvalume le rend avantageux par rapport à l'acier galvanisé et à l'acier revêtu d'aluminium.

Bien que l'acier galvanisé présente moins de corrosion, il peut produire de la rouille rouge sur les bords nus, tandis que l'acier aluminisé ne fonctionne que dans les environnements marins. Galvalume fournit une barrière plus durable à la dégradation que les autres types de produits en acier.

Fabrication

Galvalume a un revêtement en alliage de 55% d'aluminium, 43.5% de zinc et 1.5% de silicium pendant le processus d'immersion à chaud. Le silicium agit comme une barrière contre le développement d'une couche intermétallique cassable. Cette couche se développe pendant le traitement à chaud pendant que le revêtement de zinc a lieu.

Le revêtement fondu et la tôle d'acier interagissent pendant la fabrication, affectant l'adhérence du revêtement pendant les applications. La couche d'alliage intermétallique dure et cassante doit rester mince pendant le traitement en ajoutant du silicium au bain d'aluminium-zinc à 55 %. Le silicium aide à contrôler l'expansion de la couche d'alliage, la rendant formable lors de l'application.

Le silicium ne joue aucun rôle dans la prévention de la corrosion. Certaines applications d'acier revêtu d'un alliage aluminium-zinc-silicium n'étaient pas efficaces en emboutissage profond. Au lieu d'utiliser des bobines ou des tôles d'acier avec un alliage à 55 % d'aluminium-zinc-silicium, les clients préfèrent les tôles galvanisées.

La technologie de revêtement récente utilise des revêtements de résine transparente connus sous le nom d'Al-Zn Plus à 55 %, qui sont efficaces dans certaines applications d'emboutissage profond.

Bobine d'acier Galvalume 2

La source: https://sadofascoprod.blob.core.windows.net/media/clhmvpyk/amd-0621-galvalume-brochure-update-en.pdf

Microstructure du revêtement

La microstructure de revêtement à 55 % d'Al-Zn du galvalume se compose de deux phases. La première phase est connue sous le nom de phase dendritique riche en aluminium, qui se développe au cours du processus de solidification. A ce stade, la croissance des dendrites est due au mouvement rapide de l'interface solide ou liquide dans la direction de la masse fondue sous-refroidie.

La deuxième phase est connue sous le nom de région interdendritique riche en zinc. Il se développe lorsque la concentration en zinc du liquide de solidification est à son maximum. Les phases de microstructure sont essentielles pour atteindre la résistance idéale à la corrosion.

Outre les deux phases microstructurales primaires, d'autres phases sont impliquées dans le processus, telles que la couche intermétallique à l'interface acier-revêtement et les aiguilles discrètes du silicium élémentaire.

Remarque : Voir la figure ci-dessous pour trouver la région interdendritique riche en zinc, riche en aluminium et l'aiguille en silicone. La figure décrit la microstructure d'un revêtement à 55 % d'aluminium-zinc.

Bobine d'acier Galvalume 3

La source: https://www.galvinfo.com/wp-content/uploads/sites/8/2017/05/GalvInfoNote_1_4.pdf

Résistance à la corrosion

Les bobines d'acier Galvalume ont des performances supérieures par rapport aux revêtements galvanisés dans les environnements ruraux, industriels et marins. Le revêtement en alliage aluminium-zinc a une structure dendritique unique qui protège l'acier de la corrosion.

Les zones riches en zinc sont les premières à se corroder dans des conditions difficiles. La vitesse de corrosion diminue dans les zones interdendritiques du revêtement car les produits corrosifs pénètrent dans les interstices interdendritiques. Cette évolution se traduit par l'aplatissement de la courbe de vitesse de corrosion dans divers environnements.

Le comportement à la corrosion du revêtement de zinc à 55 % d'aluminium fonctionne différemment avec un revêtement galvanisé, qui a un processus d'amincissement uniforme. Les dendrites riches en aluminium agissent comme un revêtement protecteur, tandis que les régions riches en zinc offrent une protection galvanique pour empêcher la rouille sur les parties cisaillées et exposées de l'acier.

Standard

La bobine d'acier Galvalume est fabriquée selon différentes normes. Cela dépend du pays ou de la région où il est produit et utilisé. Voici quelques exemples de normes couramment utilisées pour les bobines d'acier galvalume :

  • ASTM A792 : Il s'agit de la spécification standard pour les tôles d'acier revêtues d'un alliage aluminium-zinc à 55 % par le procédé d'immersion à chaud. Cette norme couvre les bobines d'acier galvalume à utiliser dans les applications architecturales, de construction et de construction.
  • JIS G 3321 : Il s'agit de la norme industrielle japonaise pour les tôles et bandes d'acier revêtues à chaud d'un alliage d'aluminium-zinc à 55 %. Il couvre les bobines d'acier galvalume pour une utilisation dans les applications industrielles et de génie civil.
  • EN 10346 : Cette norme fait référence à la norme européenne pour les produits plats en acier revêtus à chaud pour formage à froid. Cette norme couvre les bobines et tôles d'acier galvalume destinées à être utilisées dans les applications de construction.
  • AS 1397 : Il s'agit de la norme australienne pour les tôles et feuillards d'acier, zingués à chaud ou zingués en aluminium. Il couvre les bobines et tôles d'acier galvalume pour une utilisation dans les applications de construction et de construction.

 

Ces normes spécifient les exigences relatives aux différentes caractéristiques des bobines d'acier galvalume. Il comprend la composition chimique, les propriétés mécaniques, les dimensions et la qualité de surface des produits. Les organismes internationaux de normalisation garantissent que la bobine d'acier galvalume produite dans différents pays répond à certaines normes de qualité et de performance.

Processus de bobine d'acier Galvalume

Bobine d'acier Galvalume 4

Déroulage – Nettoyage – Recuit – Cuve de zinc – Refroidissement – ​​Lame d'air – Redressage – Post-traitement – ​​Bobinage

Étapes détaillées du traitement de la tôle d'acier galvalume

Étape 1:

Prétraitement : Après l'arrivée de la bobine laminée à froid dans l'atelier Galvalume, après son passage dans le dérouleur, dans la section de dégraissage et dans le four de réduction, la bobine d'acier est nettoyée et ses composants sont réduits au point de pouvoir être galvanisés. .

Étape 2:

Section centrale : La technologie la plus critique est cette étape. Après avoir traversé le pot de zinc, une couche de couche de zinc est plaquée sur la surface de la plaque d'acier. A sa sortie du pot de zinc, il est refroidi et mis en forme par la tour de refroidissement.

Étape 3:

Post-traitement : La tôle d'acier arrive enfin à l'étape de post-traitement après divers processus. Après finition, redressage et passivation, et enfin lovage

Conclusion

La bobine d'acier Galvalume offre une meilleure résistance à la corrosion et une meilleure formabilité que la bobine d'acier galvanisé. Le choix entre les deux dépend de l'application spécifique et des caractéristiques de performance requises.

5/5 - (3 voix)
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Articles Similaires

Acier zingué

Le silicium, l'aluminium et le zinc offrent une résistance élevée à la corrosion dans l'acier Zincalume. Lisez nos informations ci-dessous sur les avantages de l'acier Zincalume pour votre bâtiment et

En savoir plus

Acier ZAM

L'acier ZAM est une marque rentable en raison de sa haute résistance à la corrosion grâce à son alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium. Apprenons-en plus sur

En savoir plus